Il n’y a que deux types de personnes

Il n’y a que deux types de personnes

Connaissance Horizontale

colérique, enjouée, énervée, calme, hystérique, flegmatique, créatif, cartésien…

Ce sont toutes des caractéristiques de la personnalité qui permettent de mieux se comprendre et comprendre les autres sur cette terre. Et c’est bien. Faire des exercices de connaissance de soi est intéressant pour connaître ses limites, ses forces, ses faiblesses, ses qualités, ses défauts. C’est ce qu’on appelle la connaissance « horizontale », c’est-à-dire une connaissance qui a comme frontières tout ce qui se passe sur terre.

Des exemples?

Les relations humaines, l’analyse des finances d’une compagnie, la géologie, la géographie, la vie politique, les activités récréatives, le limbo (c’est physiquement horizontal !), etc. En d’autres mots, tout ce que nous pouvons analyser du point de vue humain est appelé « horizontal ».

Connaissance verticale

Par contre, du point de vue spirituel et éternel, une deuxième sphère existe. Il s’agit de la connaissance « verticale ». Bien des gens et bien des approches philosophiques et mystiques tentent et ont tenté d’expliquer le « vertical ». La vérité est que tout ce que nous pouvons connaître de VRAI au niveau vertical est une révélation de Dieu, du seul vrai Dieu vivant.

Des exemples?

Selon la BIBLE, la création est révélatrice qu’un « être supérieur » existe. Tous les cieux proclament combien Dieu est glorieux, l’étendue céleste publie l’œuvre de ses mains (Psaumes 19:2).

Ensuite, la pensée de l’éternité est une deuxième révélation dans le cœur de l’homme que quelque chose de plus grand et d’éternel existe. Dieu a implanté au cœur de l’être humain le sens de l’éternité, sans toutefois que l’homme puisse appréhender l’œuvre que Dieu accomplit du commencement à la fin (Ecclésiaste 3:11).

Enfin, notre conscience que nous faisons le bien ou le mal selon une loi universelle est une troisième manière de percevoir qu’une autre dimension existe. Ceux qui ne connaissent pas cette loi démontrent tout de même par leur comportement que les œuvres demandées par la Loi sont inscrites dans leur cœur. Leur conscience en témoigne également, ainsi que les raisonnements par lesquels ils s’accusent ou s’excusent les uns les autres (Romains 2:15).

Dieu s’est donc révélé par Sa création, la pensée de l’éternité et notre conscience. C’est la révélation dite « générale » puisque tous peuvent la connaître. Malgré ces trois révélations, il nous est impossible de connaître de manière relationnelle et personnelle le Maître de l’univers. Pour ce faire, nous avons besoin de la révélation dite « spécifique ». Quoi?!! On peut connaître l’entité qui a tout créé, qui est omnipotent (tout-puisssant), qui est omniscient (connaît tout), qui est infini et éternel? Eh oui! Il a bien voulu se faire connaître à nous très intimement.

La mauvaise nouvelle est que nous ne voulons absolument pas recevoir cette révélation.

Pourquoi ?

Parce que nul ne cherche réellement Dieu et que tous sont corrompus et égarés (Romains 3:11). Parce que nous avons une tendance naturelle à se confier en l’humanité et à haïr Dieu (Romains 8:5-8).

Le seul moyen prévu par Dieu pour aller plus loin dans la connaissance verticale, c’est de recevoir la FOI pour pouvoir comprendre. La FOI est un don de Dieu (Éphésiens 2:8). Pour comprendre intimement Dieu, il faut croire (la foi). Encore une fois, nous devons croire (donc recevoir la foi par Dieu) pour comprendre.

Dernière révélation

Mais quelle est cette révélation personnelle et intime? Et ça coûte combien par mois? Réponse: Dieu s’est révélé Lui-même à nous en devenant un homme. C’est l’incarnation de Dieu en Jésus-Christ. Celui-ci était 100% homme et 100% Dieu. Celui qui a vu Jésus-Christ a vu le Père (Jean 14:9). Jésus-Christ est le reflet de la gloire de Dieu et l’empreinte de Sa personne (Hébreux 1:3). Il nous révèle très clairement à quel point nous sommes perdus et séparés de Dieu. Et à quel point Il nous aime en allant mourir à la croix pour nous, pour notre salut. Alors, c’est un don gratuit de Dieu qui a coûté la vie à son Fils.

Exhortation

Je dis donc à tous ceux et celles qui ont une soif de connaître le seul vrai Dieu vivant d’implorer en prière que celui-ci vous donne la FOI en Jésus-Christ. Si vous ressentez cet appel en vous, déjà Dieu veut vous amenez en sa présence. Il veut (le créateur du ciel et de la terre !) une relation personnelle avec vous. Il désir que vous entriez dans son amitié. Plus que tout, Il désir que vous soyez son fils adoptif, sa fille adoptive afin de glorifier son nom pour l’éternité et de prendre totalement plaisir en Lui.

Blaise Pascal, philosophe français du 17 ème siècle, a écrit : « Il y a un vide en forme de Dieu dans le coeur de chaque homme qui ne peut être rempli par aucune chose qui ait été créée mais seulement par Dieu, le Créateur, qui s’est fait connaître aux hommes par Jésus.” Si vous lisez ceci, c’est que vous êtes peut-être l’un de ceux qui ressentez ce vide dans le cœur. Ce vide peut se manifester par la tristesse au quotidien, l’anxiété, la dépression, le sentiment qu’il existe un éternité après la mort, un problème de conscience, le manque de repères solides dans notre société, la contemplation devant un paysage spectaculaire, la petitesse ressentie en observant la grandeur du ciel et les étoiles…

Il n’y a que deux types de personne. Celles qui mettent leur FOI en Jésus-Christ pour le salut de leur âme et celles qui mettent leur FOI en eux-mêmes ou en de faux dieux pour leur perdition éternelle. C’est la vérité radicalement exposée. L’humanité se sépare en deux groupes à partir de la personne de Jésus-Christ.

L’horizon se couchera un jour pour ne plus jamais apparaître. Seule demeurera la réponse que nous aura donné à la question: qui est Jésus-Christ?

Bref, au niveau vertical, deux possibilités: la personne sauvée de la condamnation éternelle par le don gratuit de Jésus-Christ qui est le seul moyen de rédemption possible ou la personne condamnée à perpétuité à vivre en dehors de la présence de Dieu dans une souffrance qui devrait vous inquiétez.

Faites votre choix!

Au plaisir,

Maxime Tessier

Note : une version de cet article fut premièrement publié le 5 novembre 2018 sur le blog de Maxime Tessier à quiestjesuschrist.wordpress.com. Vous y trouverez la version originale de cet article ainsi que plusieurs autres.